Pontes Romani

On accède à un pont romain par son passé, on perçoit le présent en son milieu,
on rencontre l’avenir en le quittant.

 



Le Pont Julien
est un pont romain, traditionnellement daté de l’an 3 avant JC, au débouché
du défilé de Roquefure, à 5 km au nord de Bonnieux (Vaucluse).

Il était situé sur la via Domitia. Il doit son nom à la proximité d’Apt,
appelée alors Colonia Apta Julia. Il est classé « Monument historique ».

La chaussée antique de la voie, bien visible en aval et en amont du pont, franchissait le lit
du Calavon (ou Coulon) suivant un tracé en baïonnette.

Le pont, 80 mètres de long, d’une portée de 46 m, 6 m de large,
et la chaussée de 4,20 m, haut de 11,50 m.

Il se compose de trois arches en plein cintre, l’arche centrale étant plus élevée que celles qui la flanquent au nord et au sud ;
les piles intermédiaires sont percées de grandes baies cintrées pour faciliter l’évacuation des eaux en période de crues (dégueuloirs)
et munies en amont d’avant-becs semi-circulaires.

Bâti en grand appareil de calcaire provenant de carrières du Luberon, il remplaçait
un pont plus ancien, dont on perçoit les traces autour des piles.

Il a été intégré au réseau routier (route départementale 108) jusqu’au printemps 2005,
soit plus de 2000 ans d’exploitation, jusqu’à la mise en service d’une déviation
et d’un nouveau pont à proximité, afin de le préserver.

Aux abords, on découvrira avec intérêt, en aval le tracé de la route antique,
bien visible sur 6 Km, et en amont les gorges de Roquefure.

01



Le pont dit « pont romain« de Lurs, ou « pont de Ganagobie », ou « pont du ravin du Buès »,
ou anciennement « pont de la mort de l’homme »
Alpes-de-Haute-Provence.

 Il est parmi les plus remarquables de France, surtout par son ancienneté,
Il est sur le tracé de la voie Domitienne.

On retrouve autour de ce monument une plante la lithosporums qui d’après P. Martel était utilisé
que sur les sites Romains humides, et on l’utilisait pour guérir les maladies oculaires.
03
Sur le pilier nord on aperçoit gravé un phallus. Les romains signaient souvent leurs ouvrages ainsi,
soit pour éloigner le mauvais œil, soit pour marquer leur force.

02


 

Le Pont romain de Bugarach (aude) à une arche permet le franchissement des gorges de la Blanque, ruisseau dévalant du Pech de Bugarach.

Ce pont visiblement construit à l’origine par les Romains a été reconstruit en août 1993 par les « Compagnons du Devoir du Tour de France ».

Ce pont est situé sur la voie romaine reliant Rennes les Bains à Bugarach.

03



Le
Pont Flavien
est un antique pont romain placé sur la voie romaine reliant Marseille à Arles,
dans le prolongement de la via Aurelia.

Il enjambe la Touloubre à l’entrée de Saint-Chamas dans les Bouches-du-Rhône.
Il porte le nom de son promoteur, un certain Claudius Donnius Flavius.

Bâti au 1er siècle avant J.C. (vers 10 – 5), à l’époque de l’Empereur Auguste,

il fut sauvé de la ruine au début du XVIIème siècle.
Maintes fois restauré, il n’en garde pas moins la classe d’un mon
ument rare.

04


 

Le Pont Ambroix ou Pont d’Ambrussum est un pont romain construit

au Ier siècle ( Julio-Claudienne 1),
franchit le Vidourle, petit fleuve des Cévennes, entre les communes de Gallargues-le-Montueux
dans le Gard à l’est et Villetelle dans l’Hérault à l’ouest.

Il a été construit sur la voie romaine Via Domitia entre Nîmes et Montpellier.
L’oppidum gaulois d’Ambrussum est tout proche sur la rive ouest.

Le pont débouchait sur la rue principale de l’agglomération gallo-romaine au bas de l’oppidum.
Le pont fait partie du site archéologique et touristique d’Ambrussum.

Le pont a été utilisé jusqu’en 1299. L’arche restante a été restaurée en 2003.
Sur Le Pont d’Ambrussum, tableau de Gustave Courbet daté de 1857,
une deuxième arche est visible ; elle s’est écroulée en 1933.
05



Le Pont de Saint-Thibéry a été construit au Ier siècle par les romains.
Il était, avec ses 9 arches, le pont le plus long de tout le tracé de la Voie Domitienne.
06



Le Pont romain de Vaison-la-Romaine est un pont routier sur l’Ouvèze.

Construit au premier siècle après Jésus-Christ. Le 22 septembre 1992,
ce pont résiste à la crue de la rivière qui a dévasté la région
et a causé la mort de 37 personnes.Seul son parapet a été endommagé.
07